L’action citoyenne et sociale des Architectes du Togo et de l’ONAT

L’action citoyenne et sociale des Architectes du Togo et de l’ONAT

Prévention contre le coronavirus

Il nous souvient avoir abordé l’année 2020 (il y a bien cinq mois de cela) dans l’espoir qu’elle soit plus belle et bien plus porteuse d’heureux projets concrétisés que la précédente.

Mais voilà, un virus découvert en fin 2019 en Asie semble avoir bouleversé un certain nombre de plans (individuels, collectifs, socio-économiques institutionnels, et même jusqu’au plus haut sommet de l’état) : le Coronavirus ou Covid-19, transmissible notamment par les muqueuses. Cette pandémie engendre donc une crise sanitaire mondiale. Elle touche la quasi-totalité de la planète avec un bilan particulièrement record qui continue de s’étaler, les populations les plus fragiles (à risques) étant les personnes âgées et celles ayant des antécédents médicaux.

Le Togo n’est malheureusement pas épargné par ce triste tableau et compte des centaines de cas confirmés. Dans un tel contexte, à la suite des directives et actions du gouvernement pour la lutte contre ce virus au plan national, l’une des plus grandes du Conseil Supérieur de l’Ordre National des Architectes du Togo (ONAT), en tant qu’institution républicaine et citoyenne est : Comment venir en appui au gouvernement dans la cadre de l’effort de lutte et comment agir en sensibilisation et en prévention auprès des acteurs du secteur / de la profession.

C’est ainsi que les architectes du Togo depuis deux mois déjà travaillent activement à un projet scindé en plusieurs phases. Dénommé “Projet d’Actions Citoyennes et de Sensibilisation“ (PACS) des Architectes du Togo et de l’ONAT dans le cadre de la lutte nationale contre la maladie à coronavirus (Covid-19), cette initiative a consisté en la création d’un fonds de solidarité et de financement destiné à financer les deux principales activités du projet. Ces activités sont notamment une action de don de de matériel de prévention (masques chirurgicaux) en soutien au gouvernement puis une campagne de sensibilisation numérique sociale à travers des images et vidéos (spot) à diffuser largement sur les médias et réseaux sociaux.

L’idée étant de contribuer à sensibiliser efficacement sur les mesures de préventions et gestes barrières à adopter en ces moments de pandémie, la première phase du projet a eu lieu le mardi 19 mai 2020 à l’endroit de la Coordination Nationale de la Gestion de Riposte (CNGR) sur le site du CETEF – Togo 2000.

Ainsi, par les soins d’un comité de remise symbolique, une opération de remise officielle d’un lot de cinq mille (5000) masques chirurgicaux que les architectes du Togo se sont mobilisés pour acquérir ont été offerts. Le Commandant PEKLE Medeboudala, répondant délégué de la CNGR pour l’occurrence a remercié l’ensemble des architectes du Togo en promettant la reconnaissance de de la coordination par le bon usage du matériel.

 

En ce début de semaine conduisant à la fin du mois de mai, la deuxième phase du PACS est également prête pour lancement. Il s’agira d’un spot vidéo en plus d’une dizaine d’images destinés à la sensibilisation qui seront stratégiquement diffusés par les architectes du Togo. Ces éléments de communication préventive seront relayés par le département communication de l’ONAT à la communauté numérique quotidiennement en interaction sur le site web et les pages de l’Ordre sur les réseaux sociaux.

En extension, il est prévu une des démarches auprès des médias officiels et locaux pour que l’ensemble de la population soit touché par ces actions ainsi que des propositions et recommandations au gouvernement pour que soient largement transmis les mesures barrières particulièrement idoines à adopter sur les chantiers et autres lieux de travail liés aux acteurs de la profession.

Il est important de rappeler que ces périodes soient consacrées au soutien à la vigilance, aux respect des mesures barrières et aux soutiens (aux malades, aux familles éplorées ou aux personnes bien portantes) plutôt qu’à la panique. Ne nous lassons pas du lavage des mains, du port des bavettes / masques, de la distanciation sociale d’au moins un mètre, etc.

Certes nous avons frôlé des catastrophes et vivons une pandémie sans précédent, mais restons sereins car avec le respect de toutes les mesures édictées, la vie redeviendra encore plus précieuse, très bien tôt, si nous nous y prenons tous comme il faut.

 

Mention spéciale aux architectes :

HAINIKOYE NATCHABA Amina, AKOUETE Atsou Fiefonou Bernard, LIMAZIE Péyébinesso Charles-Gilbert, EDAH Koku Mawule Vaast, KUMODZI-DZEVI Kofi Agbe-Kekeli Alain, Ayih Arnold AYIH-AKAKPO, Sonya Fifonsi TOMEGAH, Ayaovi Edem FIADJIGBE, Eklu Agbéko Patrick AMENDAH, Dédé Milina TEKO-FOLLY FABRE, Koffi Mawufenya Dodzi AZOUMAH, Raymond Kwami Thomas FARAH, Sani Traoré FOUSSENI, Eya-Eza KAO, Dontou Hiloukou DEROU, Kodjo Ayétsé Modeste AGBO, Birénam BIDASSA, Diego ANTHONY, Foli Francis EKUE-AKPA, AZIAKO Yawo Marcel, AMADOU Abdermane Nouroudine, AKPO Abirhé Marthe, KORTETE Warapism, AKIDJETAN Kossi Makissé Nicolas, DANSOU Eméko Koffi Romain, ALAGBE DIKENI Alley-Daudé, AFAN Edem Ahouaga, BATCHOUDI Warfaï, ADJAMAGBO Comlan Ambroise, GNASSINGBE-ESSONAM Pinabawaï Hermann, et AMEGBO Kossi Gilles, …

qui au nom de l’ensemble des architectes du Togo ont particulièrement travaillé à la la concrétisation et à la réussite de ce projet.

 

Bien du courage à tout le peuple togolais.

 

310 Soyez le premier à commenter!
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mercredi, 27 mai 2020 16:10
Show Comments (0)
Hide Comments
Laissez un commentaire